Beaune

La section du Parti Socialiste (PS) de Beaune,  compte environ 35 membres, répartis sur Beaune et les communes voisines des cantons de Beaune Nord et Beaune Sud (Meursault, Bligny les Beaune, Pernand Vergelesses, Corcelles les Arts, Pommard, Ladoix Serrigny jusqu’à Bouilland, Meloisey, etc…

La section se réunit environ une fois par mois pour traiter des questions d’actualité locale et nationale, pour préparer les élections et pour envisager des actions sur le terrain ou des débats publics.

Ainsi au cours de la dernière année -septembre 2011 à septembre 2012- nous avons  organisé les primaires citoyennes (octobre 2011) et tenu 3 bureaux de votes pour ces élections internes à la gauche socialiste et mouvements et partis alliés : Parti radical de gauche(PRG), Mouvement Unitaire Progressite (MUP), Mouvement des Citoyens(MdC)  auxquelles plus de 1200 électeurs ont participé en deux tours de scrutin.  En 2012, les actions ont priorisé au premier semestre la préparation des élections présidentielles et législatives :  la formation des militants et sympathisants volontaires à la campagne numérique  et au porte à porte, les actions de mobilisation de terrain (distribution tracts, affichage, animation de réunions publiques) ont ainsi constitué l’ossature  de l’engagement militant . En novembre 2012, nous avons organisé une soirée débat sur le thème de la pauvreté avec intervention d’un représentant du CESER(Conseil économique soocial et environnemental de la Région Bourgogne ainsi que de la députée PS Kheira Bouziane, membre de la commission des affaires sociales qui nous a présenté le spolitique spublique sen la matière.

La section est organisée avec un bureau  qui gère le quotidien de la section, prépare les réunions et les actions. Une assemblée générale annuelle donne en toute transparence le compte rendu d’activités, décrit la situation financière et fixe les orientations pour l’année à venir. L’adhésion au parti socialiste se traduit par une cotisation d’entrée de 20€ et les années qui suivent elle est proportionnelle au revenu.Des dons- fiscalement déductibles comme pour toute association- peuvent être effectués. La section témoigne aussi son soutien aux chômeurs et étudiants aux revenus modestes pour ne pas handicaper leur désir de militer au sein du PS et de notre section.

Notre situation est rendue difficile car nous sommes confrontés à une municipalité UMP qui règne sans partage sur Beaune, qui par exemple ne met pas spontanément de salle réunion publique à notre disposition pour nos réunions ou exige une indemnité financière forfaitaire non représentative du temps réel d’occupation de ces locaux. La reconnaissance d’un contre-pouvoir aux partis politiques  animant la vie démocratique sur le secteur beaunois n’est de fait pas effective.

 La ville de Beaune, connaît une situation sociale particulière avec une classe moyenne sous représentée, des Beaunois payant l’impôt sur la fortune nombreux et une classe défavorisée elle aussi nombreuse mais qui participe peu aux scrutins. Nous avons ici un rôle à jouer car même si le parti socialiste monte d’élection en élection (nous sommes passés de moins de 20% des votes en 2001 à 33% aux dernières municipales 2008 et les Présidentielles et Législatives 2012 ont confirmé ces tendances) il nous reste à convaincre un électorat modeste de ne pas s’abstenir et de lui montrer en quoi les orientations de la gauche socialiste s’inscrivent dans l’intérêt général.

 Les cantons ruraux se caractérisent par une activité de viticulture, pour la production de grandes appellations très connues mais aussi dans les Hautes Cotes où la tradition des valeurs mutualistes (coopérative vinicole des Hautes cotes par ex) est proche de nos valeurs. Dans la plaine, l’agriculture mais aussi l’artisanat et le petit commerce constituent les activités économiques favorisant l’emploi moins dégradé qu’ailleurs en France.

Notre travail consistera à convaincre que nous sommes présents dans les quartiers populaires de Beaune et aussi en milieu rural dans les villages des deux cantons du périmètre de la section. Pour cela nous pouvons compter sur Sylvie Martin, Vice Présidente du Conseil Régional et tête de liste de l’opposition municipale de gauche qui compte 5 élus au conseil municipal de la ville de Beaune. A noter que le système d’élections indirectes des conseillers communautaires par les conseils municipaux (et non au suffrage universel direct de la population  font que l’opposition de gauche est peu représentée au conseil de la communauté d’agglomération et que la gauche dans la ville de Beaune n’est ainsi pas représentée, le conseil majoritairement UMP ayant choisi récemment  que la minorité n’ait pas de représentants.

Notre porte reste donc grande ouverte et vous pouvez nous rejoindre ou nous contacter au courriel suivant : [email protected]

 

large_beaune sec

Claude Petit
Secrétaire de section