Mariage pour tous : le droit de la République l’emporte sur l’intolérance

Le Conseil constitutionnel vient de décider que la loi ouvrant le droit au mariage et à l’adoption aux couples de même sexe était conforme à la Constitution.

La décision du Conseil constitutionnel montre que cette réforme s’inscrit pleinement dans les valeurs de la République et les principes de la Constitution.

Cette décision du Conseil constitutionnel va maintenant permettre la promulgation de la loi par le président de la République.

C’est une victoire de la République de l’égalité. Nous pensons à toutes les familles et à leurs enfants qui vont pouvoir bénéficier de la protection de la loi de la République.

Cette promulgation viendra conclure des mois de débats intenses, dans lesquels la droite a malheureusement montré son pire visage : celui de l’intolérance, de la division des Français, et trop souvent, de l’homophobie. Aujourd’hui le droit de la République l’emporte sur l’intolérance.

La droite ne reviendra pas, contrairement à ce qu’elle prétend, sur cette avancée majeure pour notre pays. Nous appelons plus que jamais les opposants à ce texte de progrès à respecter la décision souveraine et démocratique de la représentation nationale aujourd’hui validée par le Conseil constitutionnel.

Nous saluons la détermination du président de la République qui a permis la concrétisation de l’engagement 31 de la campagne présidentielle. C’est un jour de grande fierté pour les Socialistes.